Actualités

Formations communes au dialogue social

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Améliorer les pratiques des relations sociales en entreprise en France est nécessaire et possible. Pour y contribuer, le gouvernement a souhaité renforcer la formation des acteurs du dialogue social par la création des formations communes réunissant des représentants des employeurs avec des représentants des salariés, telles que prévues aux articles L. 2212-1 et suivants du code du travail.

Depuis le 14 mai 2020, Alternative RH est désormais référencé au titre des formations communes.

 

Qui est concerné par les formations communes au dialogue social ?

Les formations communes au dialogue social s’adressent aux partenaires sociaux aux différents niveaux de relations sociales :

  • Les entreprises : les dirigeants, les managers avec les représentants du personnel et les mandataires syndicaux.
  • Les branches : les commissions paritaires permanentes de négociation et d’interprétation (CPPNI), les différentes instances paritaires de négociation et/ou d’observation nationales ou déconcentrées.
  • Les instances paritaires territoriales : les commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI), les commissions paritaires régionales interprofessionnelles de l’Artisanat (CPRIA), les commissions paritaires régionales sectorielles (automobile, professions libérales, agriculture, particuliers employeurs) les observatoires départementaux d’analyse et d’appui au dialogue social, les commissions paritaires locales.

 

Pour plus d'informations, rendez vous sur : https://travail-emploi.gouv.fr/dialogue-social/negociation-collective/article/formations-communes-au-dialogue-social

ainsi que sur : http://formatdialogue.intefp.fr/liste-organisme-references

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Les entreprises de 11 salariés et + avaient jusqu'au 31 décembre 2019 pour mettre en place leur CSE.

Pourtant, 50% des entreprises concernées n'ont toujours pas organisé leurs élections ‼️

 Il s'agit d'une opportunité pour améliorer l'éthique du dialogue social.

 

LES RISQUES ?

Jusqu'à 1 an d'emprisonnement et une amende de 7 500 € pour le dirigeant, et jusqu'à 37 500 € pour l'entreprise.

Nous avons la possibilité de délivrer des formations économique et sociale pour vos membres du CSE.

Alors contactez-nous !

Ajouter un sous titre

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Vos salariés en activité partielle peuvent suivre des formations à distance et vous en tant qu'employeur vous pouvez bénéficier d'une prise en charge de 100% par l'état grâce à la subvention FNE Formation !

Pour plus d'info, rendez-vous sur le site du Ministère de l'Emploi !

Flyer FNE Formation

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

Depuis le début du confinement le 17 mars dernier, le paysage des salariés a changé de relief : il y a ceux qui travaillent physiquement, ceux qui sont absents pour garder leurs enfants ou parce qu’ils ont une pathologie nécessitant d’être protégés, ceux qui télétravaillent et enfin ceux qui sont en chômage partiel.

Comment s’organiser dans ce nouveau paysage, comment ne pas se sentir isolé, déstabilisé, angoissé par un futur encore incertain ?

Comment se projeter quand le collectif de travail sera à nouveau ré-uni ?

 

Pour vous accompagner dans la gestion de cette crise et préparer « l’après », Alternative RH propose un accompagnement personnalisé permettant d’évaluer l’impact du confinement et de la crise sanitaire sur la santé psychologique de vos salariés et d’élaborer un plan d’action de prévention et de gestion des Risques Psychosociaux Sociaux.

L’accompagnement à la fois individuel et collectif a pour enjeu de vous suivre jusqu’au déconfinement pour permettre à vos équipes de reprendre une « nouvelle » organisation habituelle.

Pour plus d’information Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le financement des OPCO pour le CPF après la réforme

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Suite à la réforme de la formation et le regroupement des OPCA en OPCO, la prise en charge des bilans de compétences et des VAE a changé pour certains OPCO. 

Si vous souhaitez réaliser un bilan de compétences ou une VAE mais votre CPF ne permet pas de couvrir la totalité, alors vous pouvez toujours faire une demande auprès de l’OPCO  à lequel votre entreprise est rattaché pour qu’ils financent une partie de votre formation. Le montant de la prise en charge varie selon l’OPCA/OPCO et selon votre branche de métier. Voici un tableau récapitulant les prises en charges pour les CPF de chaque structure :

alternative RH

© 2019 alternative RH
Réalisation : SO & SOS Informatique